barbara lanthemann

La minute pour convaincre - que de temps perdu!

carnotzet.jpg


Le plus malin dans cette histoire, c'est évidemment le conseiller aux Etats sortant Fournier.

Lui a réussi à obtenir une publicité gratuite dans le Nouvelliste, quasi une demi page, pour n'avoir pas voulu participer.

 

Beau joueur, lui, le nouvelliste, à qui le candidat sortant fait la nique en expliquant poliment que ce gadget n'est franchement pas sérieux et peu digne de son temps.

 

Au passage, le quotidien propose aux lectrices et lecteurs un palmarès des vidéos les plus visionnées, laissant croire à celles et ceux qui en tirent un mérite quelconque que ceci vaut toute notre attention.

 

Alors voilà, mes ami-es, ne cliquez pas sur ma minute. Mauvaise prestation et si peu de contenu en font un passage inutile. 

Comment voudriez-vous que je vous explique en une minute ce qui me motive à me présenter à des élections fédérales? Diable!

 

Il me faudrait pour cela une soirée tout au moins, même une partie de la nuit, pour vous dire mes colères, mes espoirs, ma foi et mes convictions, devant une bouteille de rouge et quelques morceaux de fromage. Il vous faudrait du temps et un pullover épais  pour attaquer le défi aux chandelles du carnotzet et pour me parler ensuite, de ce qui vous séduit ou ce qui embarrasse.

Nous parlerions vieillesse et jeunesse, patrie et Europe, régions périphériques, transports publics, égalité, justice sociale, assurance maladie et rentes AI. Nous échangerions nos projets et nos visions, nos histoires et nos trajets. 

 

Alors une minute, de grâce, laissons cela aux gens pressés. Moi j'ai tout mon temps, si vous en avez!

Des bises

 

 

 

 

 



17/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres