barbara lanthemann

Ma candidature pour le PSVR

Barbara Lanthemann, née le 29.05.1965
Formation : employée de commerce

Profession : Secrétaire générale d’une Organisation Nationale

Auteure d’un ouvrage (Traces de plume) édité aux éditions Monographic en 2015

 

Mon engagement au sein du PS résulte d’un cheminement mûrement réfléchi.

Mon militantisme dans le milieu associatif depuis plus de 20 ans, ainsi que les différentes campagnes et convictions que j’ai défendues, m’ont amenée à une adhésion naturelle au parti qui défend les intérêts qui me tiennent à cœur : les travailleurs-euses, les rentiers-ères, les personnes âgées, les femmes, les minorités, plus fragiles parce que souvent isolées. J’ai adhéré au PS parce qu’il est aujourd’hui le seul parti national qui défende des idées de gauche.

 

Mes activités professionnelles m’ont convaincue de la nécessité de m’impliquer en politique. En tant qu’employée d’une caisse maladie, puis d’une agence immobilière, responsable du service des contentieux, j’ai constaté l’ampleur des dégâts d’une politique ultra libérale, qui peut faire basculer le destin d’une personne ou d’une famille dans la précarité.  J’ai mesuré l’importance de la solidarité, et constaté la fragilité d’un système social toujours plus vulnérable face à des idéologies individualistes.  Grâce à mon activité professionnelle, je suis régulièrement en contact avec les parlementaires et les institutions en charge de l’avenir de notre pays, un travail de lobbyiste auprès des différents partis politiques suisses grandement favorisé par mon bilinguisme. J’aime travailler en équipe, partager, échanger, mener des campagnes en coopération avec d’autres groupes d’intérêt. J’aime fédérer, motiver et convaincre. Lorsqu’il le faut, je sais aussi prendre des décisions, et les assumer.

 

Mon élection au Grand-Conseil valaisan en mars 2013, en tant que députée-suppléante, m’a permis de me former au fonctionnement législatif. Convaincue de la responsabilité qui était la mienne, j’ai siégé aussi souvent que possible, tant au plenum qu’au sein des commissions thématiques. Là, j’ai pu exprimer mes convictions, parfois convaincre, parfois perdre. Et parce que « faire de la politique » c’est aussi chercher les compromis, débattre, respecter l’adversaire sans pour autant renier nos propres convictions, j’ai envie aujourd’hui de mettre à profit mon expérience au service du PSVR.

                                                          

Ma candidature à la présidence du PSVR est cohérente à mon engagement au Grand-Conseil, ainsi qu’à ma participation à de nombreux débats dans les médias, lors de votations fédérales, d’élections ou divers sujets de société. J’ai toujours défendu les positions du parti socialiste, avec conviction et loyauté. Une Présidente élue au parlement cantonal sera mieux à même de maîtriser les dossiers et représenter ainsi, tant à l’extérieur qu’au sein du parti, les convictions qui sont les nôtres. Je me réjouis de m’investir dans cette fonction, et mettrai toute mon énergie, mes compétences et mon enthousiasme afin de faire progresser les forces de gauche en Valais et maintenir un siège socialiste au Conseil d’Etat.

 

2005 coordination de la campagne pour le OUI au partenariat enregistré

2013 élection au Grand Conseil comme députée-suppléante

2013 présidence de la fédération socialiste du district de Martigny

2014 participation à la création de la section Riddes-Saxon (autrefois Riddes) – secrétaire

2015 candidature au conseil national – 9303 voix

2016 comité de campagne de la liste Alliance de gauche pour les communales

 

Activité au Grand-Conseil : Députée-suppléante 2013-2017

2013 : 10 sessions au plenum – Commissions : Institution et Famille

Interventions : Postulat 3.0028

2014 : 15 sessions au plenum – Commissions : Institution et Famille – R21 – Economie et Energie

Interventions : Interpellation urgente 3.0154

2015 : 22 sessions au plenum – Commissions : R21 – Institution et Famille – Economie et Energie

Interventions : Motion 2.0077 – Interpellation 2.0094

2016 : 17 sessions en plenum - Commissions : OCVS – Equipement et transports – Agriculture, tourisme et environnement – Institution et Famille

Interventions : Motion urgente 1.0172

 



15/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres