barbara lanthemann

Un traitement différencié entre filles et garçons à l'école est contraire au principe de l'égalité inscrit dans la constitution fédérale

Pour moi, l’école devrait être un lieu d’apprentissage neutre et laïque. Je suis une fervente défenderesse de la laïcité dans les écoles, en effet.
J’aurai toujours du mal à accepter qu’une religion impose aux filles un traitement différencié, quelle que soit la religion
Les femmes intégristes catholiques se couvrent le chef pour entrer dans une église en signe de soumission et d’humilité

Ce qui dérange, dans le port du foulard musulman, c'est qu'il traduit la condition inférieure et de soumission de la femme par rapport à l'homme .
Et je ne crois pas qu’une jeune fille soit en mesure de refuser le port du voile à ses parents. L’école laïque lui permettrait cela!
Saïda Keller-Messahli, présidente du forum pour un islam progressiste, défend également cette position.
http://www.forum-islam.ch/fr/f-ueber-uns/positionspapier.php


Le voile pour les jeunes filles musulmanes est un signe religieux qui va à l’encontre du principe d’égalité inscrit dans notre constitution.
C’est ainsi que je le ressens. et je tiens à défendre cette vision là parce que je suis féministe. D’autres femmes se sont battues pour obtenir les mêmes droits que les hommes, le même statut, le même respect. Je ne peux accepter que sous prétexte religieux on revienne en arrière sur ces acquis là!
La rue est un lieu de vie qui par contre doit permettre à chacune et chacun de vivre librement et selon ses croyances et ses convictions.


En ce qui concerne la politique de l’UDC, nous savons toutes et tous que le but visé est de stigmatiser la communauté musulmane au détriment des autres. Leur pétition n’est rien d’autre qu’une attaque inutile et offensante à l’égard des musulmans vivant en Valais et qui depuis des années, n’ont jamais créé le moindre problème. Quant à leur soudain intérêt pour les femmes et les féministes, les propos de leur chef de file Oskar démontrent bien à quel point cet argument est fallacieux, manipulateur et totalement malhonnête.


C’est en cela que je considère que l’égalité de traitement devrait être appliquée et qu’une interdiction générale de tous les signes religieux est un rempart contre cette stigmatisation. Offrons à nos enfants un lieu de vie égalitaire, neutre, sans croix, sans voiles, sans distinctions religieuses qui ne fait qu’emprisonner les personnes au sein d’une communauté.
Je salue encore l’excellent travail de certaines associations valaisannes qui facilitent l’accueil de familles d’origine et de culture différentes, l’OSEO par exemple. Je pense que tout ce travail mériterait d’être bien plus mis en lumière.



06/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres